Petite mise au point au sujet de Free Mobile

par LoKan Sardari DayByDay Geek

free-mobile-niel

Je lis un peu partout des choses sur Free Mobile. Je lis que le réseau fonctionne, puis qu'il a des soucis, et je m'amuse toujours de l'aplomb qu'ont les "trois gros" quand ils tentent de décrédibiliser le petit nouveau.

Sur Twitter, Patrice m'a suggéré l'idée d'écrire cet article, où je parlerai de ma propre expérience, ainsi que de celles de mes proches qui ont franchi le pas. Cet article est donc totalement subjectif, il ne s'agit pour vous que d'un avis parmis tant d'autres, même s'il a le mérite de ne pas être commandé par mon directeur, comme c'est le cas pour certains papiers de Rue 89.

Commençons par là : la presse. J'ai été très surpris en lisant un papier de Rue 89 sur le lancement des offres Free Mobile qu'ils crachent littéralement dans la soupe, alors qu'ils aiment plutôt bien ce genre de comportement d'habitude (faire chier les gros) et qu'ils le défendent dans presque tous leurs articles. Rue 89 a donc titré "Offre Free Mobile : six gros bémols". Peu après, une bloggeuse s'est servis de la plateforme de Rue 89 pour rétablir l'injustice en titrant "Free mobile : ma réponse aux « bémols » de Rue89". Tout était rentré dans l'ordre. (Je vous recommande de lire le second article, car il regroupe les points les plus importants, que j'aborderai pas ici).

Je ne vous ferai pas le détails de tous les articles "commandés" de chez Rue 89, mais sachez seulement qu'il ne faut vraiment pas se fier aux apparences et croire tout ce qui est dit. Je vous invite à lire les commentaires sur la soit-disant infiltration de Rue 89 dans les locaux de Free Mobile, et plus particulièrement celui-ci. Dans l'affaire Free Mobile, tout n'est qu'une histoire de gros sous.

Souvenez-vous, au début on accusait Free Mobile de ne pas avoir assez d'antennes implantées, et de ne pas tenir ses engagements de couverture : l'ARCEP a tranché en disant que dans toute l'histoire des télécommunications mobile en France, Free Mobile était le premier à tenir ses délais. Mais évidemment, la réponse de l'ARCEP faisant moins de bruit que les accusations des "trois gros", la plupart des gens croient la seule chose qu'ils ont entendu : le déficit d'antennes.

Par la suite, SFR a accusé Orange d'avoir autorisé Free Mobile a utiliser son réseau. Il faut également savoir que SFR et Bouygues ont également proposé leur réseau à Free, mais que leurs offres n'ont pas été retenues. Tout n'est qu'une façade, car derrière, les trois opérateurs aimeraient bien louer leur réseau à Free et gagner plus de 2 milliards d'euros (de bénéfices nets et selon les dernières estimations).

Passons maintenant côté utilisateur : au sujet de la couverture du territoire, beaucoup de personnes m'ont demandés : mais Free, ça capte vraiment partout ? Sachez que le réseau Free Mobile est constitué de toutes les antennes d'Orange, ainsi que de toutes les antennes de Free. Pour faire simple, pour le moment, le réseau de Free Mobile est plus vaste que celui de Orange.

Concernant les offres, j'ai souvent entendu que Bouygues proposait aussi bien avec B&You, et Orange avec Sosh. Il faut savoir que ces deux offres ne sont là que pour contrer Free Mobile. La communication est volontairement orientée vers les jeunes, car ce sont les plus susceptibles de partir prendre un forfait Free. L'idée est ingénieuse : ils proposent une sous-marque d'appel, pour éviter l'exode des clients "informés" et ils continuent de pratiquer des prix abusifs pour ceux qui n'y connaissent rien. Du coup, on garde une bonne partie des clients, et on continue de faire de belles marges. Sachez par exemple qu'une mobicarte en boutique coûte 10€ !!! Juste la carte, oui, oui !! Un vendeur a d'ailleurs été choqué (littéralement) que je lui en demande une.

Sosh, B&You et les offres RED de SFR sont donc des "sous-marques". Ça signifie également que vous ne passerez pas par le SAV habituel. Pas de boutiques, pas de service client physique comme les opérateurs essayent de nous le faire croire. Pendant ce temps, Free, lui, construit des boutiques. Les autres luttent sur les prix, ou sur les services, mais n'arrivent pas à faire les deux en même temps.

Ceci étant dit, si vous envisagez un forfait low cost, préfèreriez vous aller vers celui qui essaye de baisser au maximum ses prix en proposant un maximum de services, ou vers ceux qui ne font que suivre le mouvement, essayer de s'adapter pour ne pas perdre tous leurs clients ?

Je n'ai pas hésité longtemps, car même si les offres Free Mobile ne sont pas parfaites, elles ont au moins le mérite d'aspirer à l'être. Certes, je n'ai pas pour le moment de messagerie vocale visuelle (et je n'écoute donc presque plus mes messages), mais je paye 20€ contre 90€ chez SFR, pour un meilleur service. Quand j'appelle ma hot line Free, je n'attends jamais plus d'une minute. Chez SFR, cela ne se produisait que parce que j'étais client "Premium".

J'ai également eu comme tout le monde des échecs d'appels dans les plages de 17h à 21h. Aujourd'hui, ce problème est totalement résolu, et tout fonctionne normalement. Là aussi, il faut comprendre que le réseau de Free n'a que trois mois, et durant ses trois mois ils sont passés de 0 à 3'000'000 d'abonnés. Il est également bon de signaler que ce problème ne se produisait que sur des antennes Orange. Les abonnés qui appelaient depuis des antennes Free n'ont jamais rencontré de soucis. De là à penser qu'il s'agit d'un opération menée par Orange pour décrédibiliser Free Mobile, il n'y a qu'un pas que je ne franchirai pas.

Je pense que les gens sont trop exigeants envers Free Mobile, alors qu'ils ne l'ont jamais été avec les "trois gros". Avant, un illimité c'était 100€, et que ça plaise ou non, on fermait sa gueule. Aujourd'hui, Free Mobile nous montre que presque tout est possible, et du coup, on se met à râler pour tout et pour rien contre ceux qui nous ouvrent les yeux. S'il vous plaît, commençons d'abord par râler auprès de Orange, SFR, et Bouygues qui nous ré-engagent dés que l'on change d'offre alors que c'est illégal (oui, parfaitement. Il est illégal de ré-engager sans un accord écrit, mais comme il n'y a pas de sanctions....) avant de pourrir Free Mobile juste parce qu'il manque une messagerie vocale visuelle. Ce n'est peut-être pas le plus important.

Free Mobile a révolutionné le monde de la téléphonie mobile, qu'on le veuille ou non, et nous a montré à tous à quel point nous étions pris pour des vaches à lait durant des années. Comment peut-on se réjouir de voir Bouygues Télécom baisser ses tarifs de moitié en une semaine du fait de l'arrivée de Free Mobile. Ça m'a profondément choqué, non pas qu'ils s'alignent, mais que cet alignement soit la preuve affichée au grand jour qu'ils faisaient au moins 50% de marge abusive durant des années.

Enfin, un petit mot sur la portabilité. Si vous n'avez plus d'engagement auprès de votre opérateur, sachez que Free s'occupe de tout. Il vous suffit de leur fournir votre adresse, numéro de téléphone, numéro RIO (fournit en appelant gratuitement le 3179), et un RIB (si vous voulez les prélèvements automatiques). Ensuite, Free Mobile s'occupe de demander la migration de votre numéro, de résilier pour vous auprès de votre ancien opérateur, et de vous envoyer votre carte SIM. Tout ça est maintenant très rapide, en moins d'une semaine.
Si vous êtes encore engagé auprès de votre opérateur pour moins de 12 mois, vous pouvez suivre la même procédure, mais il faudra vous acquitter auprès de votre ancien opérateur de 25% des mensualités restantes à payer. A ce moment là, il faut voir s'il est plus intéressant de payer les 25% et un abonnement Free, que de continuer à payer votre abonnement actuel. Dans mon cas, il me restait 8 mois à payer 100€ chez SFR. Il était donc plus rentable au bout du troisième mois de payer 200€ de résiliation, puis 20€ par mois.

A vous de faire votre choix, mais comme je vous ai dit plus haut : pour un forfait low-cost, vaut-il mieux privilégier un opérateur qui propose des forfaits à bas coûts parce qu'il pense que c'est bien, ou un opérateur qui propose des forfaits à bas coûts parce qu'il est contraint de s'aligner ??

LoKan Sardari est l’auteur de cet article

Citoyen du monde, curieux par nature, amoureux de notre belle Terre, passionné de nouvelles technologies et d'images.

Commentaires

Merci d'utiliser les commentaires pour vous opposer à ce que je n'ai pas dit, ni sous-entendu. Vous pouvez, bien entendu, afficher votre médiocrité en massacrant la langue française et son orthographe. Toutes les incohérences que vous pourriez écrire seront également appréciées, mais les commentaires comportant des arguments inopérants seront écartés du débat - purement et simplement supprimés. Enfin, merci de renoncer à toute civilité dans votre discours ... Vous êtes, après tout, anonyme.

  • Antoine LANNE

    Super cet article au moins c’est clair. Par contre on change de numero si on change d’operateur ?

    • http://lokan.fr/ LoKan Sardari

      Justement, non. Sauf si tu le désires. Cf dernier paragraphe sur la portabilité.

    • hydrog3n

      Non tu ne changes pas de numéro, 
      c’était dû aux engagements excessif que tu devais changer de numéro pour aller de l’un vers l’autre…
      J’ai mon numéro depuis bien longtemps et j’ai eu 2 opérateurs. 

  • http://twitter.com/JuLienEsPiNoSa JuLien

    Salut.
    Oui comme tu disais nous somme pris pour des vaches à lait. Cela fais une semaine que je pence sérieusement à changer d’opérateur pour aller sur Free (actuellement chez SFR). Ton article ma bien aider et je pence que je vais m’occuper de faire le changement d’ici les grandes vacances. #Révolution :-)

  • http://twitter.com/ThomasGabelle ThomasGabelle Tayz

    Excellent article ! Il faut aussi souligner que les offres Free avec iphones sont au final très intéressantes ! je suis chez free depuis 3mois et je suis pas prêt de partir. 

  • http://twitter.com/rfnkl rfnkl

    En attendant les boutiques Free, il n’est toujours pas possible passer d’un forfait Free à un autre forfait Free sans passer par un autre opérateur. Je suis donc passer chez Sosh pour peut-être retourner chez Free avec le forfait illimité abonné Freebox.

    Je peux comprendre qu’on choisisse Free Mobile par principe, mais j’ai besoin de changer de forfait sans changer de numéro.

    • http://lokan.fr/ LoKan Sardari

      Et quand tu as appelé Free, ils t’ont dit que ce n’était pas possible de changer d’offre ?

      • http://twitter.com/rfnkl rfnkl

         Exactement. On m’a dit que la procédure (de Free 2 € à Free illimité) aller être possible « dans les prochaines semaines » à partir du site Free Mobile. Pour Free Mobile à Free Mobile abonné Freebox, j’imagine que cela sera possible plus tard.

  • http://pulse.yahoo.com/_QOE3CSKOZSH2DCCBTV6MU3K3OE Jean-michel Frau

    J’ai été un des premiers à utiliser Free (SIM activée le 14/01). Vraiment content du service proposé et du prix. Cependant un mois après je les ai quitté pour sosh car j’avais besoin de changer de portable et que Sosh proposait des portables et un étalement du payement (taux 0). Et au final j’en suis très content. 

    Franchement je ne retournerai pas chez free parce qu’ils ont fais baisser les prix ou quoi que ce soit. Par contre je reste chez Sosh car c’est chez eux que je paye le moins cher pour mon utilisation. 
    Je ne pense pas que tout le monde ait besoin d’illimité à 20€ (contrairement à l’ADSL où c’est tout le foyer qui en a besoin..). 
    Au final ils ont juste fais baisser les prix de ceux qui avaient de gros forfaits. Pour les consommateurs « moyen » y a pas de baisse si importante.

    Bonne journée. 

  • http://lokan.fr/ LoKan Sardari

    Non, ça ne me dérange pas. En revanche il y a des gens qui n’ont que ça comme argument.

    Et je te rassure, sur iPhone aussi il y a une application qui le gère.

    • roncamma

      ah d’accord, je m’en doutais mais bon^^ 

  • Allan Stepps

    Bonjour Lokan,
    Je viens reagir un peu à ton article principalement pour répondre à cette question : « préfèreriez vous aller vers celui qui essaye de baisser au maximum ses prix en proposant un maximum de services, ou vers ceux qui ne font que suivre le mouvement, essayer de s’adapter pour ne pas perdre tous leurs clients ? ».J’étais depuis plus d’un an chez SFR pour un forfait Europe qui me coutait 60 eur / mois (en service pro). J’ai choisi récemment de changer d’opérateur, car comme tout le monde le sait  » La fidélité ne rapporte rien dans le monde de la téléphonie « . Alors hop, je me muni de mon RIO, et me dirige vers… B&You. Pourquoi ? La raison est simple, une autoroute de haute-qualité ne sert pas à grand chose quand elle est embouteillée. Chez Free, mes collègues ont mis entre 10 et 13 jours pour recevoir le portabilité sortante et entrante opérationnelle. Chez le MNVO light de chez Bouygues, j’ai programmé la portabilité et celle-ci a pris… 6 heures ! 

    Je réviserai mon jugement sur Free dans quelques mois quand tout sera un peu plus détendu. Et puisque les nouveaux forfaits sont – enfin – sans engagement, j’en profiterai.

    Salutations !
    Allan.

    PS : Un petit podcast serait son plus grand bien ! Je ne sais pas si ton emploi du temps le permet, mais te voir et t’entendre parler de Free serait bien plus interessant que de te lire (même si ça reste interessant bien sûr). A bon entendeur !

    • http://lokan.fr/ LoKan Sardari

      Ma portabilité perso a pris trois semaines, celle de ma chère et tendre deux semaines, et celle de mon père en début février n’a pris qu’une semaine. Je suppose que maintenant, c’est rentré dans l’ordre.

  • hydrog3n

    Salut, 
    Très bon article, 
    Pour parler Rue89 ça fait quelque temps pour plusieurs sujet autre que Free qu’ils font des articles « commandés ». Ne suivant pas assez la politique et le monde journalistique j’en resterais sur ça pour eux. 

    Pour free, Je n’ai pas testé (encore) pour des raisons de prix de résiliations trop couteuse pour ma vie étudiante… Patience… 

    Je me suis dit :  » Que faire ? Aller chez Free au moins tu essayes tu n’as pas d’engagement c’est un opérateur « physique » ou tu passe chez B&You ? » 

    Au début je penché B&You car je suis chez Bouygues et j’appréciai leurs services. Mais en voyant la difficulté pour faire le transferre Bouygues -> B&You (pareil pour Orange->SohS) J’ai penché vers Free. 

    C’est là que mes questions (dont tu réponds pour certaines) on fait feu dans ma caboche. 

    Free fiable ? 

    Beaucoup de perte de d’appel sur certaines plages horaires. (Je précise que c’est « soi disant » dû au système d’itinérantes entre Orange et Free, il n’était pas assez costaux pour 3millons d’abonnés. )

    Ensuite le réseau, Dire que Free à le plus gros réseau c’est vrai avec Orange, mais sans Orange ça doit être autre chose. 

    Les problèmes quels qu’il sois Free Mobile est jeune, ça ne m’a pas inspirais confiance, de plus free n’a jamais eu bonne réputation pour son SAV ! 

    Pour en revenir, Free est bien partie après des entreprises qui fond de grandes marges, on en utilise tout les jours ! Que ce sois l’eau, l’électricité, la nourriture. 

    C’est un peu le principe du système tirer tout ce que l’on peu tirer des autres… 

    Cela reste bien dommage.

    PS: Je ne sais pas si je suis très très clair parfois dans mon écriture.

    PPS: C’est demain pour tout faire changer… ^^’ #Troll 

  • dishcloth

    Deux points sur lesquels je ne suis pas du même avis :

    1/ Ce n’est pas une révolution que de baisser les prix ;
    2/ Le problème en soirée n’est pas encore totalement résolu même si le problème est bien moindre qu’auparavant.

    Bon article.

    • http://lokan.fr/ LoKan Sardari

      1_ quand tu imposes une division par deux à tout le secteur, si, ça en est une.
      2_ Je parie que c’est uniquement sur des antennes Orange, non ?

      • dishcloth

        1/ Nous resterons donc en désaccord ;
        2/ Pas la moindre idée, c’est leur problème. Le fait est que cela s’est grandement amélioré mais pas totalement résorbé. 

      • bpresles

        Je payais deja mon abonnement tout illimité moins de 25€/mois chez Nmericable en 2011, également sans engagement, sans mobile et avec mode modem et VoIP autorisés. Et chez les MVNO ça fait des années que les forfaits tout illimités sont à bien moins cher que 100€/mois, ils ont commencés à 70€/mois puis ont vite baissés à 50-40/mois et moins courant 2011.

        Pour mois Free Mobile à donc représenté une réduction de 5€/mois (je ne suis pas abonné Freebox, donc je paye 19,99€/mois, car la Freebox est trop cher pour les quelques services que j’utilise et je paye bien moins cher mon offre internet fixe (19,90€/mois pour du 100Mbits/sec chez Auchan Telecom)).

        Bref, je suis de l’avis de discoth, le prix cela fait pas tout, d’autant que cela fait de nombreuses années déjà qu’on trouve d’excellente offres chez les MVNO, avant d’être chez Numericable j’avais un forfait 5H + SMS illimités + Internet illimité (fair use 500Mo) chez Virgin Mobile (LibertySIM 5H) pour 29,99€/mois, qui correspondait parfaitement à mes besoins (jamais eu de hors forfait et encore aujourd’hui je ne consomme pas plus de 5H de voix).

        D’ailleurs j’ai quitté Free Mobile, après plus de deux mois d’abonnement, pour B&You, car justement le prix ça ne fait pas tout et ma philosophie a toujours été de choisir le meilleur rapport qualité/prix, et les considérations militantistes bidons (et de toute facon, Free n’est pas une meilleure entreprise que n’importe quelle autre) je m’en fiche, ce qui m’intéresse c’est d’avoir le service au meilleur rapport qualité prix, et actuellement ça n’est pas Free Mobile, désolé.
        Après certes chez B&You le SAV se fait entièrement par Internet, mais pour l’avoir testé un peu, non seulement pour moi mais aussi pour des amis, il est très efficace, bien plus que le SAV Twitter de Free Mobile d’ailleurs, et d’ailleurs, ça fait des années que je n’ai pas mis les pied dans une boutique d’opérateur (notamment parce que j’ai choisi des MVNO çes dernières années, mais même quand j’etais chez Orange je ne suis jamais allé en boutique).

        Je reconsidèrerais éventuellement Free lorsque cela fonctionnera vraiment bien avec le niveau de qualité que j’attends d’un opérateur. Ca n’est toujours pas le cas à l’heure actuelle (je le sais car j’ai des amis et collègues chez Free Mobile et on en parle régulièrement), notamment le problème des appels le soir n’est pas encore totalement solutionné et il y a encore de nombreux problèmes avec les SMS (non réception des SMS en provenance d’un bon nombre d’opérateurs étrangers, réception des SMS en retard…etc), et le débit internet 3G. Sans compter tous les services manquants (impossibilité de changer de forfait, toujours pas de messagerie vocale visuelle native, le FreeWifi qui n’est accessible qu’en EAP-SIM quand on est pas abonné Freebox car aucun identifiants ne sont fournis, nombreux pays non couverts en roaming à l’étranger…etc).

        C’est bien qu’il y ait de la concurrence, et Free Mobile à permis de mettre le modèle du sans engagement et sans mobile sur le devant de la scène grâce à sa renommée, même si ce modèle existe depuis déjà des années et déjà avec de très bons prix chez les MVNOs. Mais franchement j’ai été très déçu de la non préparation manifeste de Free au lancement de Free Mobile, il y a des erreurs peu pardonnables quand on sait que Free à eu 2 ans pour se préparer au lancement et que bon nombre d’erreurs touche des domaines qu’ils sont censé maîtrisé de par leur expérience avec les offres ADSL, je parle notamment des erreurs de logistiques ou encore de lancement du site Web (alors qu’ils ont une filliale, Online, spécialisé dans l’hébergement et qu’internet est leur cœur de métier).

        Bref, des prix bas, c’est bien, avec un service de qualité, c’est mieux. Aujourd’hui Free Mobile n’est pas, à mes yeux, l’offre offrant le meilleur rapport qualité/prix, les offres de Sosh, B&You, Numericable, Zero Forfait, ou même Virgin Mobile offre un bien meilleur service pour des prix identiques ou quasi identiques.

        • Olivier Q

          Tu as pris le temps de rechercher le meilleur rapport qualité prix mais je peux t’assurer que pour moi c’est quasi impossible de m’y retrouver entre les offres des autres opérateurs.

          Avec Free, c’est simple et compréhensible.

          Je n’ai pas dit que le prix ne fait pas tout, juste que la baisse des prix n’est pas à mon sens une révolution.

          Pour le SAV/support (mon avis) : Online est très bon ; ADSL est ubuesque ; mobile : aucune idée.
          Chez Orange le SAV mobile et ADSL est médiocre mais de loin supérieur à celui de l’ADSL de Free.

          • bpresles

            Oui le catalogue des offres des opérateurs est bien trop chargé. C’est pour ça que je me limite aux opérateurs et MVNO offrant des offres claires et peu nombreuses, et surtout sans engagement, comme Sosh, B&You, et bon nombre de MVNO (Zéro Forfait, Prixtel, ou encore Virgin Mobile pour ne citer qu’eux), car sinon c’est la jungle et très difficile à comparer.

            Cependant il y a des sites assez pratiques pour comparer et qui prennent en comptes toutes les offres, tel que http://www.lebonforfait.fr/, où il suffit d’indiquer le volume d’heures de voix, Mo/Go de Data, SMS, MMS…etc, et sort les offres répondants aux critères choisis avec leurs prix et leurs détails.

        • http://lokan.fr/ LoKan Sardari

          De 40€ à 20€, pour moi ça ne fait pas 5€ d’écart.

          Mais vous semblez oublier un truc important. Pourquoi ?

          Pourquoi tous les MVNO ont essayé de baisser au maximum leurs tarifs ? Pour une seule raison : ils n’avaient pas le choix s’ils voulaient continuer d’exister sachant que Free arrivait. Eux, comme les autres, se satisfaisaient de leur illimité à 70€ par mois et n’ont réfléchit à le baisser que quand Free a acheté la license 3G.

          • bpresles

            J’ai précisé: « pour moi » quand j’ai dit que Free Mobile à représenté une baisse de 5€/mois, car je payais 24,90€/mois pour appels illimités, SMS illimités et internet illimité (fair use 500Mo) chez Numericable.

            Pour le fait que cela soit l’annonce de l’arrivée de Free qui a fait baisser les prix chez les MVNO, pas sûr qu’ils n’auraient pas baissé de toute façon, pour plusieurs raisons:

            1) Les MVNO pratiques des prix bas depuis des années, par exemple l’offre LibertySIM de Virgin Mobile existait avant que Free ait sa licence, elles ont en effet été lancée en Novembre 2009, Free n’a obtenu sa licence qu’en janvier 2010, et je ne parle pas des nombreuses autres offres intéressantes existants depuis de nombreuses années chez les autres MVNO comme Zéro Forfait…etc

            2) Certains MVNO se sont immédiatement positionné comme casseurs de prix, tel que Zéro Forfait qui a été d’ailleurs l’initiateur des offre sans engagements et sans mobile, dans le but justement de proposer des prix bas, ou encore Prixtel et notamment son offre très novatrice du forfait Modulo adaptable en fonction de sa conso et se calant sur les meilleurs prix du marché (dans la mesure du possible étant donné le business model d’un MVNO).

            3) Les prix que pratique Free Mobile en 2012 sont bas parce que les technologies sont rodés et les coûts se sont considérablement et constamment réduits dans la téléphonie mobile ces dernières années. Et c’est aussi pourquoi des MVNOs axé sur les bas prix ont pu émerger, et cela avant même l’attribution de la licence 3G à Free, et malgré la structure de coût plus importante d’un MVNO (du fait qu’il doit acheter les services consommés par ses abonnés à un opérateur hôte).

            De plus, il y a depuis peu l’émergence du modèle Full MVNO qui permet à un MVNO signant un tel accord avec un opérateur hôte, d’installer ses propres équipements de cœur de réseau, un peu comme le dégroupage sur l’ADSL, et ceci permet de réduire les coûts pour les MVNO et de facturer des terminaisons d’appel comme s’ils étaient MNO (opérateur avec son propre réseau).

            Avec l’arrivée de Free Mobile, les MVNOs vont avoir du mal à suivre, car leur structure de coût ne leur permettront pas de proposer des prix aussi bas que Free et d’être rentables, je pense que beaucoup mettront la clef sur la porte, et que ceux qui s’en sortiront seront ceux qui seront devenu (et auront les moyens de le devenir, car ils au développer son propre cœur de réseau) Full MVNO. Ces derniers pourront probablement même tenir tête à Free Mobile niveau prix, mais les MVNO classiques, j’en doute, pour l’instant ils ne peuvent que jouer la carte de la qualité de service du fait qu’ils bénéficie de la même qualité de service que leur réseau hôte et que l’itinérance Orange dont bénéficie Free n’est pas encore tout à fait suffisamment dimensionné du fait de la mauvaise anticipation de la part de Free du trafic et donc de l’insuffisante capacité commandé à Orange pour assurer l’interconnexion entre les réseaux d’Orange et Free (elle le sera une fois l’interconnexion passée en fibre optique, ce qui est prévu pour Juin).

            Free Mobile à relancée la concurrence, et c’est tant mieux, et on devrait voir de plus en plus d’offres intéressantes surgir, pas seulement chez les MNO (Orange, SFR, Bouygues), via leurs offres sans engagement et sans mobile (Sosh, B&You, RED), mais aussi avec certainement l’émergence de Full MVNO, comme cela a déjà commencé avec Virgin Mobile et Lyca Mobile.

            Virgin Mobile à d’ailleurs lancé déjà des offres intéressantes pour les consommateurs moyens en terme de voix (4H) tout en proposant de l’Internet mobile avec fair use 3Go, qui ont le mérite de ne pas avoir d’équivalent ni chez Free, ni chez les 3 opérateurs historiques, et d’être moins cher que le forfait tout illimité de Free (14,90€/mois). Ils ont même surpris avec leur offre quadruple play qui va offrir pour 39,90€/mois avec le forfait 4H + SMS illimites + Internet mobile fair use 3Go pour le mobile associé à une offre Triple Play similaire à celle de la Freebox V5 (i.e: ADSL avec téléphonie illimité vers fixes et TV par ADSL avec deux boitiers, un pour la connexion, l’autre pour la TV), ou 29,99€/mois avec un forfait 2H + SMS illimités ce qui n’a, à l’heure actuelle, pas d’équivalent, à ce prix, sur le marché.

            Bref, ça n’est que le début, et il ne faut pas que Free s’attende à ce que cela fasse comme l’ADSL où cela a mis 2 ans pour que des offres compétitives émergent chez les concurrents, car déjà aujourd’hui il y a des offres beaucoup plus intéressantes chez les concurrents que chez Free pour certains consommateurs qui ne souhaitent pas forcément l’illimité, par exemple chez Virgin ou chez Sosh et chez certains MVNO (l’offre Modulo de Prixtel, par exemple, est plutôt innovante pour ceux qui ont une consommations très variable).

          • Olivier Q

            Je ne l’oublie pas et je suis d’accord avec toi sur ce point. 

          • http://twitter.com/Blogotom Blogotom.fr

            Très bon article (je n’ai pas précisé dans mon commentaire précédent) toutefois j’attends de voir ce qui va se passer une fois l’offre limitée aux 3 premiers millions d’abonnés passées.

            Il faut par contre comparer ce qui est comparable. Free se lance, d’un point de vue marketing, il devait marquer le coup tout comme Numéricable à fait l’an passé avec son offre mobile.

            Les offres pour la plupart sont toutes des offres permettant l’achat de mobiles subventionnées avec la contre-partie d’un engagement. Les offres permettent également le renouvellement de mobile sous certaines conditions à priori à tarif avantageux, elles permettent de bénéficier d’offre de bienvenue, de parrainage en cas d’ouverture de plusieurs lignes, d’un catalogue de mobile important, d’offre quadruple play, d’un réseau téléphonique qui a fait ses preuves, d’un réseau de boutique dans lequel on peut se rendre pour le SAV (même si on ne le fait pas), d’offres pro et d’un service client souvent satisfaisant.

            Effectivement Free propose certaines de ces choses (quadruple play par exemple). Mais le service client est la bête noire de Free, il vaut sincèrement mieux ne pas avoir de problème que d’avoir affaire à leur service. Exemple concret. 3 agents techniciens étaient tout de même persuadés qu’une FreeBox en mode modem (donc pas de routeur activé sur la box) et juste derrière une airport extreme pour avoir un vrai routeur (wifi notamment), c’était impossible que ça fonctionne. Je prouve pourtant tous les jours le contraire en rédigeant ces quelques lignes.

            De mon point de vue, pourquoi devrait-il y avoir un service client compétent et réactif puisque de manière général ça fonctionne bien. Sauf que les clients ne se contentent pas de la partie « de manière générale ».

            Il vaut mieux ne pas avoir de problème ou être capable de se débrouiller seul. Le slogan ‘tu as Free tu as tout compris » n’a jamais été aussi vrai dans ce cas. C’est un autre façon de dire « vous avez la connaissance, vous avez le pouvoir », slogan B&You.

            Petite parenthèse enfin sur les forfaits pro car beaucoup de malin utilisent de tels forfaits pour le travail. Il est complètement ILLEGAL d’utiliser professionnellement un forfait pour particulier dans un usage pro. C’est comme pour les parcs de voiture d’entreprise. Faites donc attention en cas de contrôle.

      • http://milon.goldzoneweb.info/ MiLon Deminix

        C’est marrant de voir le nombre de personne contre Free …
        MiLon, Freenaute à vie !

        • Olivier Q

          Je ne suis pas contre Free, ni pour. Je donne mon point de vue sur comment je vois l’arrivée de Free ainsi que son fonctionnement.

  • http://twitter.com/StevenHuon Steven Huon

    Pour sa survie, la batterie de mon iPhone 4S n’a d’autre choix que d’être prise pour une pigeonne. Free, ça n’aura duré qu’un mois pour ma part. Retour chez Orange.

  • vincent88560

    bonjour
    abonnement Free pris dès le premier jour de mise en ligne du site offrant la possibilité de le faire …
    carte reçu le 15/01 /2012 ….
    première activation le 16/01/2012 et mis en marche de mon 4s avec la dite carte …
    je n’ai eu que de rare délestage de réseau ( deux en 4mois )
    mon bilan est simple FREE vous à fait à tous comprendre que la téléphonie mobile , GSM ou cellulaire pouvais être enfin abordable pour tous ….
    donc si vous êtes enclin a sur nourrir les 3GROS du marché , ne vous priver pas de la faire mais dans ce cas présent pensons à ceux qui on besoin d’un forfait ( social 2euro prix maxi par mois) ou 19euro 99 pour de l’illimité …
    moi pour mon usage aucun ne m’a jamais proposer équivalant ..
    donc par ce post je manifeste mon contentement concernent les 4eme du marcher ….
        

    • http://twitter.com/Blogotom Blogotom.fr

      Je me fais l’avocat du diable, mais le prix ne fait pas tout. Sinon Free aurait dominé largement le secteur des FAI depuis longtemps, ce qui n’est pas le cas.
      Par contre c’est vrai que Free domine chez les geeks.

      • http://twitter.com/WS_Rj Rj

        Une des principales raisons qui font que free ne domine pas le secteur des FAI est quand même la quantité de zone qui ne sont couverte que par orange (dû moins sois disant)

  • http://www.facebook.com/profile.php?id=1522910700 Bastien Rougé

    Moi je suis chez Free depuis 2 mois et j’en suis très content malgrès les bas, mais Free n’a que 3 mois !! Et quand ils auront leur propre réseau, je suis sur qu’il sera de bien meilleure qualitée que les 3 gros ! C’est super agréable quand on regarde sa facture et hors forfait de 0,00 € ! Moi je recommande a tous !

    • Olivier Q

      Ne fait pas un tour à l’étranger, le hors forfait explose. (:
      A moins que je me trompe, il n’y a pas encore d’option ponctuelle pour ce genre de cas.

      • http://lokan.fr/ LoKan Sardari

        Le hors forfait étranger Free est largement inférieur que celui des autres opérateurs.

        • bpresles

          Non, ce qui et inférieur c’est les prix des appels vers l’etranger passés depuis la France, et encore ça dépend des pays. Pour les tarifs des appels lorsqu’on est à l’étranger, ils sont similaires aux autres opérateurs pour la voix et plus chers pour la data chez Free Mobile.

          • http://twitter.com/Blogotom Blogotom.fr

             Effectivement les prix pratiqués en data, et voix en roaming sont LARGEMENT supérieur aux autres. Prix a été modifié depuis mais 1 Mo en roaming depuis l’angleterre était de 32 euros par Free pendant 1 à 2 mois et il est toujours plus cher aujourd’hui que les autres.

            Par contre c’est vrai que tout le monde n’a pas l’utilité du roaming

        • Olivier Q

          Aucune idée pour la comparaison. Je sais juste que sur mon abonnement Orange, je peux prendre une option data certes ridicule pour m’éviter trop de hors forfait alors que sur mon abonnement Free rien n’existe encore. Ce qui donne un hors forfait bien plus conséquent.

      • http://pulse.yahoo.com/_QOE3CSKOZSH2DCCBTV6MU3K3OE Jean-michel Frau

        Le forfait a 2 euros ne fonctionne pas a l’étranger. Donc pas de hors forfait. (mais pas de portable non plus…)

      • pub TASTE

         Je reviens d’Angleterre ou j’ai passé 5 jours. Si on est un peu intelligent, on bloque tout trafic de données sur son smartphone et on se connecte sur un wifi dès que possible.
        J’ai envoyé quelques textos à 0,13€, et téléphoné environ quinze minutes pour un peu moins de 7€. Au final ça me fera toujours moins que le forfait que j’avais avant chez Orange sans partir à l’étranger.

        • Olivier Q

          Merci de m’apprendre que je ne suis pas intelligent…

          Si tu prends le temps de relire mes deux lignes, je pointe du doigt le manque d’option ponctuelle chez Free. Ca viendra sûrement, mais c’est tout de même dommage.

  • Appleozix

    Salut Lokan,
    Voila un site qui te permet de savoir si c’est avantageux de partire chez Free http://freemobile.nyro.com/
    Est il possible que je copie ton article pour mon blog? Bien sur je te nommerai comme source !

  • http://www.facebook.com/profile.php?id=100000225257383 Valentin Duverger

     Salut Lokan et les visiteurs,

    Je tiens à te remercier pour m’avoir rendu plus clair le charabia  que j’entendais dans les média et les discutions.

    De plus je pousse un coup de gueule aux médias qui font de moins en
    moins leur boulot en se rangeant! Je m’explique: je regarde les infos
    tous les jours et ils nous ont tous bien fait remarquer les échecs
    d’appels dans les plages de 17h à 21h mais ils ont juste oublié de nous
    préciser quand le problème a été résolu…

    Bonne continuation à toi!

  • http://twitter.com/spideryouyou Zemmouri

    Oui mais au final faut l’avouer: le réseau de free n’a pas la qualité du réseau d’orange ou d’SFR…
    Et pour l’article de Rue89, « « C’est quoi la 3G ? » Le lancement de Free mobile raconté de l’intérieur », c’est peut-être commandé par un directeur, mais ça expose des faits, ça n’a pas été inventé: un journaliste a travaillé chez eux pendant 3 mois et je pense que l’article traduit l’avis de la majorité. T’es satisfait, mais ce n’est pas le cas tout le monde: perso, les gens autour de mois qui ont pris Free m’ont dit que ça ne valait pas du tout le coup mais bon…
    Sinon, bon article :)

    • http://lokan.fr/ LoKan Sardari

      Tu as raison, le réseau de Free est bien mieux que les trois autres !!

      • Olivier Q

        De quelle manière peux-tu affirmer ça ? Ne me demande pas de l’infirmer (;

        • http://milon.goldzoneweb.info/ MiLon Deminix

          C’est simple, le réseau Orange étais le meilleur, mais Free utilise son réseau, plus celui d’Orange, c’est logique qu’il soit meilleur !
          MiLon.

          • Olivier Q

            Pas pour moi… Je pense que ni toi, ni moi, avons idée du contrat qui peut lier Free et Orange.
            Je veux bien penser que la couverture est meilleure mais pas que le réseau le soit.

            • http://lokan.fr/ LoKan Sardari

              Tu ne dois pas être abonné Free Mobile alors. Ceux qui le sont pourront te le dire, te le jurer, te l’affirmer : en 5 ans de smartphones, je n’ai jamais pu en profiter autant. L’expérience est comparable à avoir un très bon ordi, avoir une connexion ADSL standard, et passer à la fibre. Comparable seulement car en passant chez Free Mobile, j’ai pu avoir des tas de services que je n’avais jamais rêvé chez les autres opérateurs.

              • Olivier Q

                Je le suis pour mon abonnement principal, j’ai aussi en secours un abonnement Orange.
                L’expérience que j’ai actuellement avec Free, c’est d’être en 56k ou d’avoir un 486. J’ose à peine évoquer la durée de vie de ma batterie. Le réseau est lent & décroche bien trop souvent en IDF. Ce qui ne m’arrivait presque jamais avec Orange. Ce sont les débuts et je suis patient, mais de là à dire que Free offre un nouvelle expérience jamais rêvée jusqu’à aujourd’hui et qu’il a révolutionné le secteur et bien pour un client lambda comme moi c’est absurde !

                • http://milon.goldzoneweb.info/ MiLon Deminix

                  Pas cher moi !
                  MiLon.

                  • Olivier Q

                     Te reste plus qu’a m’inviter pour l’apéro (:

    • http://twitter.com/WS_Rj Rj

      Je t’invite a lire cette article (parmis tant d’autres) :

      http://www.universfreebox.com/article17058.html 

  • http://twitter.com/Blogotom Blogotom.fr

    Petite précision, c’est si il reste moins de 12 mois sur un engagement de 24 mois pour qu’il n’y ait que 25 % de frais de résiliation (loi Chatel), ça ne marche pas sur un engagement de 12 mois.

    Le GIE s’occupe des portabilités pour tous les opérateurs.

    Free a fait bouger pas mal de chose c’est vrai, mais les forfaits B&You par exemple existaient 7 ou 8 mois avant l’arrivée de Free sur le marché et l’annonce officiel de ses tarifs. Les forfaits étaient alors à partir de 24,90 euros pour du tout illimité (mais pas autant de data que Free) forfaits étant tous sans engagement. Numéricable proposait des forfaits ilimités dès l’année dernière à 24,90 euros pour les abonnés Numéricable box.

    J’ai taffé pour SFR et Bouygues pendant pas mal de temps. Dans un premier temps, mis à part les forfaits pro (qui peuvent être souscrits par des particuliers), il n’y avait pas de « premium », tous les particuliers étaient donc logés à la même enseigne.
    Je n’ai aucun parti pris pour aucun d’entre eux, cependant rien que les tarifs affichés par Free sur l’image de cet article sont faux (SFR c’est 99 euros et Bouygues c’est 79,90). Il faut faire attention aux arguments marketing avancés

    Pour l’illégalité de réengagement suite à changement de forfait sans accord écrit, je ne sais vraiment pas. Par contre une chose est sûre, les appels sont enregistrés et en l’occurrence, l’accord verbale vaut accord écrit du fait qu’il est également confirmé dans la foulé par courrier. De plus il y a toujours le délai de rétractation et la réclamation éventuelle si jamais tous les éléments n’ont pas été précisés ou qu’il y a eu volonté de cacher des informations. C’est ce qui est appliqué en tout cas pour le moment et c’est certainement le même principe qui est appliqué par Free sur l’achat de mobile sur plusieurs mois, pas d’accord écrit, pourtant il y a un crédit qui est fait …

    AUCUN opérateur n’est irréprochable, y compris Free. M. Niel a volontairement rappelé les condamnations justifiées contre les 3 opérateurs historiques mais a oublié de rappeler les propres condamnations de son groupe avec l’ADSL (prestation pourtant l’une des plus chères du marché actuel avec la FB Révolution et les options d’appels).

    J’ai souscrit un forfait Free pour ma femme à 2 euros (mais gratuit en l’occurrence car FreeBox), j’habite dans le secteur le mieux couvert de France par Free Mobile (à savoir la ville de Caen) grâce à WIMAX et pourtant les coupures continuent encore. C’est ce forfait là qui pour moi est la véritable révolution de Free. Ça peut permettre de virer les forfaits à carte hors de prix et permet aux petits consommateurs un forfait véritablement pas cher. Pour autant je ne défendrais pas Free bec et ongles alors que je suis client.

    Pour ceux désirant réellement faire des économies, il faut envisager de réunir toutes ces lignes FAI, téléphone chez le même opérateur, se poser la question du besoin d’un mobile ou pas et comparer, car Free n’est pas forcement le moins cher dans ce cas de figure (sauf forfait 1h Free où ce dernier est imbattable).

    Cependant j’imagine que les autres opérateurs pourraient encore abaisser leurs tarifs en déployant la même technologie que Free avec l’EAP-SIM qu’ils ont activé dernièrement ce qui améliorerait significativement la qualité du réseau pour la data notamment (et j’imagine que la voix peut aussi passer par là) par désengorgement des réseaux 3G et Edge en évitant des déploiements d’antennes polluantes supplémentaires.

    • Olivier Q

      Pour l’illégalité, de mémoire j’ai lu que du moment que la demande vient de toi, pas besoin d’écrit. Si par contre l’appel provient de l’opérateur pour te le proposer, là il faut que tu signes un document.

      A prendre avec des pincettes car je ne sais plus d’où j’ai lu ceci

  • http://twitter.com/N3o_ N3o

    J’apprécie beaucoup les initiatives de Free, mais par sécurité je vais me diriger vers le forfait équivalent chez b&you… juste au cas où…

  • davicrocket

    bonjour
    Tout d’abord tres bon article LoKan. Je pense que free a changé la téléphonie mobile française (notamment les tarifs). La seul chose que Free a mal fait, c’est de ne pas avoir opérationnels,des l’annonce des forfaits,son réseaux de boutique, ce qui a put refouler certains clients potentiels amoureux des vrais commerces, mais ce n’est qu’un détail.

    Ce qui me dégoute, c’est la réaction des « trois gros » avec leurs offres Sosh, B&you et les forfaits carré. Ces pseudo marques propose des forfait non seulement obsolète mais se foute de la gueule des client des « vrai » marque (orange , bouygues et SFR) qui payent le double pour, à quelque chose pres, le même forfait dans le même réseaux. Alors qu’ils arrête de nous prendre pour des billes avec leur marque à la c**.Vive Free.

    PS: Heureux de te retrouver LoKan

  • http://twitter.com/M_Bruno_ Bruno

     Super article et je suis entièrement d’accord avec ce qui est dit sur Free Mobile , Pour ma part aucun soucis mais le réseau est « neuf » donc il y forcement quelque raté les débuts mais la questions également à se poser est : et quand les  » 3 gros  » se sont implanté comment cela s’est-il passé ? , surement pas aussi bien que Free Mobile .

  • maxaquillion

    Bon article qui correspond à ton expérience ; je souhaiterais ajouter la mienne.

    Pour ma part le passage chez free s’est fait sans embrouille, un peu long pour la portabilité mais c’était prévisible.
    J’ai eu le problème des appels impossibles entre 17h et 21h (80% d’échecs en moyenne) sur antenne Orange mais depuis c’est réglé aucun problème à signaler au niveau des échecs.

    J’habite en Lozère : en dehors des villes le territoire est couvert via le réseau F-Contact. En gros un opérateur installe une antenne et les autres y ont accès : pratique pour les zones peu denses donc peu rentables.

    Pour les antennes installées par Orange pas de problème, on peut s’y connecter.
    Par contre si c’est une antenne de SFR ou Bouygues impossible de s’y connecter l’accès est refusé. Ce qui dans mon cas fait que mon lieu de travail et le logement de ma compagne est sans réseau …

    Comme Free ne communique pas on ne sait pas si ça arrivera, et si oui quand …

    Ce qui m’a obligé à me dire que si fin août il n’y aucune évolution je passerai chez un concurrent en attendant que ce soit réglé …

  • maxaquillion

    Sauf que Free ne propose pas l’accès au réseau F-Contact.
    Ce réseau à été créé par les 3 opérateurs pur couvrir des zones peu denses donc peu rentables. Un opérateur installe une antenne et les 2 autres peuvent s’y connecter pour couvrir l’ensemble du territoire.
    Étant abonné Free je peux me connecter aux antennes F-Contact de Orange mais pas à celles des 2 autres.
    En région dense normalement on en rencontre peu ; pour ma part en Lozère y en a quelques unes …
    Ce qui fait que je n’ai pas de réseau sur mon lieu de travail et chez ma compagne …
    Et comme Free ne communique pas on ne sait pas si ça viendra et quand …
    Donc pour moi le choix est fait, même si je suis content de free si fin août pas de changements je passe chez un concurrent en attendant du mieux …

    Sinon ça fait plaisir de te revoir Lokan :)

  • Lorenzzo8

    Bonjour Lokan, 
    Très bon point de vue, mais je suis frustré car vous nous aviez promis un article où vous nous parleriez de votre « propre expérience » : or celle-ci n’est racontée que sur… 6 lignes sur 100 (environ), ce qui est peu pour raconter une expérience « totalement subjective ».
    Ensuite, vous êtes par deux fois à deux doigts de la calomnie pure et simple : d’une part  quand vous laissez entendre que le papier de Rue89 a été « commandé par [le] directeur » (celui-ci, croyez-moi, a autre chose à f… en ce moment que de commander des articles pour nuire à quelqu’un qui a racheté Le Monde alors que lui-même était candidat), et d’autre part quand vous dites que les incidents Free pourraient être provoqués par Orange « pour décrédibiliser Free ». 

    Free s’est décrédibilisé tout seul par son amateurisme : les échecs d’appels sont dus à un nombre de BPN (Blocs primaires numériques, éléments de signalisation) mal évalué par Free, Free a conçu son site Internet Freemobile en java, pas en PHP, d’où les plantages du site lors du lancement,  (une erreur incroyable, de débutant en informatique), Free n’a pas verrouillé son contrat roaming international avec le courtier BCIS (d’où pbs de roaming à l’international+pbs SMS à l’international), Free n’a pas souscrit au service 33700 anti-spam, Free n’a pas souscrit d’accord avec Monaco Telecom, Free a relié ses antennes avec du cuivre, pas avec de la fibre optique, Free clame haut et fort que son réseau est compatible 4G, alors que c’est faux (seules les antennes le sont, et encore, AUCUNE de leurs antennes n’est dans la fréquence 4G, à savoir 2,6 Ghz, elles sont toutes soit en 900 Mhz soit en 2,1 Ghz)  j’en passe et des meilleures. Tout ça pour dire que ces erreurs ne sont pas de celles que relèvent des petits bugs incontournables d’un lancement, mais qu’elles relèvent de l’amateurisme, de l’imprécision, et, disons-le, du foutage de gu… vis-à-vis des clients considérés comme des beta-testeurs.

    Sur le business model : Free se moque du monde. Vous dites qu’ils ont dévoilé la rapacité des « 3 gros » qui se seraient gavés sur notre dos pendant des années. Deux remarques : 1/ Le prix était élevé, mais il permettait d’investir dans un réseau de qualité et garantissait un niveau d’emploi élevé dans l’Hexagone. 2/ Comment croyez-vous que Free puisse proposer des prix aussi bas ? Grâce d’une part à « l’assymétrie de la terminaison d’appel », facétie bureaucratique qui va leur rapporter… 200 millions d’euros en année pleine (pendant au moins 2 ans, même si les montants sont dégressifs). 200 millions, ça fait 100 euros par client et par an. Soit 8 euros par client et par mois. Quand Free fait son offre à 20 euros, il faut savoir que cette offre rapporte 28 euros à Free. Facile, avec des subventions offertes par les concurrents, de casser les prix face à ses concurrents ! Enfin, la somme dérisoire investie par Free dans son réseau résume à lui seul l’esprit dans lequel Free affronte ses concurrents. Free devait construire un réseau couvrant au moins 27% de la population en voix. Un tel réseau coûte au bas mot 700 millions -les équipementiers parlent plutôt de 1 milliard. Free a investi, au 31/12/2011… 163 millions d’euros, çad quasi rien . L’idée ? Utiliser à fond le réseau Orange et s’épargner ainsi un investissement d’un milliard qu’il aurait fallu commencer à débourser… Deux ans avant le lancement des offres. Eh oui ma bonne dame, il faut environ 2,5 ans entre la décision d’installer une antenne et son activation ! Deux ans pendant lesquels on dépense un milliard sans toucher un sou des clients ? Pas question. Mieux vaut limiter l’investissement au strict minimum (allez, un réseau « spécial test Arcep », conçu uniquement pour réussir les tests de l’Autorité), et ensuite, allons-y à fond sur le réseau d’Orange ! Quoi ? Comment ? Hein ? L’itinérance coûte cher ? Mais mieux vaut payer 1 milliard supplémentaire soigneusement étalés en année N, N+1, N+2… jusqu’à N+6, plutôt que de devoir le débourser en N-2, N-1, et N ! Vous soulagez votre Capex, vous transformez des investissements en coûts variables, et vous n’avez pas les deux pieds empêtrés dans un réseau coûteux, flambant neuf, mais pour lequel il aurait fallu payer 1 milliard deux ans avant le lancement de l’offre ! Donc non, non, et non, je suis désolé mais votre affirmation selon laquelle Free a révolutionné le monde de la téléphonie mobile. Quoique… Après tout, vous avez peut-être raison : Free ? C’est Orange qui fournit pour l’instant une grande partie du réseau et des antennes, c’est Bouygues Télécom, Orange et SFR qui payent à chaque fois qu’un de leurs abonnés appellent un abonné Free, c’est le client qui paye le crédit “gratuit” pour financer le portable, ce sont les médias qui assurent gratuitement le plan média de Free, ce sont les Freenautes qui assurent gratuitement le buzz sur Internet et le SAV en ligne communautaire de Free… Ma parole… Mais c’est Free qui a tout compris !

    • http://lokan.fr/ LoKan Sardari

      Si, si , je t’assure, les antennes sont toutes compatibles 4G, et Free a des fréquences 4G de densification (rapide mais peu étendues) là où les autres opérateurs veulent uniquement des fréquences 4G pour couvrir plus de territoire avec des débits de merde.

      Ensuite, ne pas confondre calomnie et diffamation, que j’évite soigneusement en disant que je ne franchirai pas ce pas.

      • bpresles

        Faux, tous les opérateurs ont des fréquences sur la bande des 2.6GHz comme pour Free, et Orange a une largueur de bande identique à celle de Free sur cette bande de fréquence, soit 20MHz. SFR et Bouygues ont eux obtenu 15MHz sur cette bande de fréquence de 2.6GHz.

        Des 4 opérateurs, c’est d’ailleurs Orange qui a eu le plus de fréquences, 20MHz sur la bande de frequence de 2.6GHz, et 10MHz sur la bande de fréquence de 800MHz. Free Mobile n’a obtenu que 20 MHz sur la bande de fréquence de 2.6GHz et rien du tout en 800MHz, ce qui va l’obliger à payer de l’itinerance 4G 800MHz à Orange ou SFR.

        À noter que Free Mobile n’a que 5MHz de largueur de bande en 3G de part sa licence attribuée en Janvier 2010, il ne faudra donc pas espérer des débits de folie sur le réseau 3G en propre de Free Mobile, on ne risque pas d’atteindre les débits qu’on peut avoir sur le réseau d’Orange par exemple, car c’est la largueur de bande qui est importante pour offrir de bons débits. D’ailleurs les débits sur le réseau propre de Free Mobile ne dépassent pas les 3 à 4Mbits (et encore je suis gentil) même en pleine nuit quand il y a personne et cela même si on qu’on smartphone 14.4Mbits (HSPA+) ou mieux, alors même que les antennes de Free le permettent, mais il faut avoir suffisamment de largueur de bande pour ça, ce que Free n’a pas en 3G.

        Pour revenir à la 4G, pour le moment Free Mobile n’a pas encore demandé d’autorisation d’émettre à l’ANFR (source: http://www.levince.com/) sur la bande de fréquence 2.6GHz de sa licence 4G, alors que ses concurrents ont déjà commencés. Et Free ne pourra pas lancer de service 4G sans ces autorisations, qui doivent être faite pour chacun de ses sites d’émission, quand bien même ses antenne soient techniquement compatible. Il faudrait qu’ils ne tardent pas trop s’ils ne veulent pas être coiffé au poteau sur la 4G.

    • http://lokan.fr/ LoKan Sardari

      Concernant l’assymétrie de la terminaison d’appel, serais-tu en train de critiquer le fait que Free soit plus malin que les autres en l’utilisant, et surtout de critiquer que pour la première fois en France un opérateur téléphonique fait réellement preuve d’agressivité concurentielle ? Jusqu’à maintenant, les 3gros s’entendaient sur les prix, et ils ont déjà été condamnés à de multiples reprises pour ça (j’étais en 6ème la première fois, y’a qu’à voir si ça date). Là, ils doivent pour la première fois faire face à un concurrent. Alors, oui, ils râlent les pauvres petits…

      Concernant tes chiffres d’investissement dans le réseau, je veux tes sources. Ceux dont je dispose disent qu’au contraire, Free est l’opérateur qui investit le plus dans son réseau, et de loin.

      • Olivier Q

        Dans un CP d’Iliad il est dit ceci : 

        forte progression des investissements mobiles. Compte tenu d’une part de l’acquisitionde fréquences 4G pour 274,5 millions et d’autre part de l’accélération du déploiement duréseau mobile (142,4 millions d’euros en 2011 contre 20 millions d’euros en 2010) ;

        On retrouve les 417 millions d’investissement pour 2011.

        http://www.iliad.fr/finances/2012/CP_080312.pdf

        Pour l’asymétrie, il faut bien aider un nouvel entrant.
        Pour l’investissement, ça semble plutôt logique même si je comprends tout à fait le point de vue de Lorenzzo8.

      • bpresles

        Pour les investissements de Free Mobile dans son réseau mobile:

        – 400 millions d’euros au 8 mars 2012 dans le déploiement du réseau (donc depuis Avril 2011)
        – 518 millions dans les achats de fréquences

        Sources: http://www.iliad.fr/presse/2012/CP_080312_Free_mobile.pdf (difficile de faire plus officiel)

        Exemple pour Orange:

        – 600 millions d’euros par an environ d’investissement dans le déploiement du réseau (source: http://www.investir.fr/infos-conseils-boursiers/dossier/Interview_Stephane_Richard_PDG_France_Telecom/la-4g-et-les-investissements-422115.php)
        – 1,178 milliards d’euros en achats de fréquences sur la 4G (source: http://fr.wikipedia.org/wiki/4G)

        Donc non, Free n’est pas celui qui investit le plus dans son réseau mobile. Orange investit plus par exemple, pour les autres je ne sais pas.

    • http://twitter.com/WS_Rj Rj

      Concernant ta « théorie » qu’il valait mieux payer 2 Milliards a orange après le lancement qu’1 Milliard avant je rigole beaucoup. Je rigole car Xavier Niel a expliqué dans une de ses interviews que Free Mobile ne représentait pas un investissement dangereux pour le groupe, cela représentait un danger équivalent au rachat d’Alice. Alors pensé qu’une société aussi importante, préfère économisé 1 Milliard pour devoir en payer 2 l’année suivante, alors qu’un investissement plus important dès le début avait au moins la chance de faire monter l’action avant, est je pense la théorie la plus ridicule qu’il soit. Free a investit le maximum dans son réseau par rapport au temps dont il disposait et si d’autre part les 3 gros investisse aussi c’est quand même parce qu’ils peuvent ce le permettre au vu des bénéfices records qu’ils engrangent chaque année. Et maintenant si on ce mettait a réfléchir soyons fou, si free ce mettait a investir dans son réseau « intelligemment » plutôt que faire comme les trois gros, investir pour les chiffres. Contrairement au gros, Free a investit dans le meilleurs matériel au rapport performance/longévité/prix, contrairement au autres qui préfère quand même reversé la majorité de leur investissement dans des compagnies qui ou leur appartienne, ou appartienne a des « proches amis ».
      Concernant la terminaison d’appel je trouve quand même fantastique que tout les détracteurs de Free comme vous ne vois la chose et SURTOUT ne l’explique que dans un seul sens. Je vous rappelle et je tient a le faire pour tout le monde c’est que free aussi paye ses terminaisons d’appel. Certes il bénéficie d’un tarif légèrement différent ce qui leur donne un avantage et c’est la loi qui en a décidé ainsi, comme elle là fait pour bouygue télécom en sont temps. Il y a une raison a cela, compensé les pertes financières des arrivant pour la location d’antenne et l’aide au financement de leur réseaux. Woua ! ils tu annonce qu’il vont récupéré 200 millions d’euro (j’espère que dans ce calcul tu a déduit les terminaisons que free paye) pour payé ensuite 2 Milliard a Orange la location de leur réseau ?
      Il y a comme quelques chose qui ne tient pas du tout dans ton raisonnement (comme tout les détracteurs de free remarque)

      • Olivier Q

        RJ, je pense que tu as mal saisi ce que Lorenzzo8 a voulu dire.

        Oui, ce n’est pas un investissement dangereux pour le groupe (ce qui ne veut pas dire raisonnable pour autant). Mais comme le fait remarquer Lorenzzo8, Free a choisi, et ce n’est pas un mauvais choix, d’amortir gentiment tout ça sur plusieurs années (et non une à N+1).

        Pour l’investissement intelligent en fonction du matériel, aucune idée la dessus, je ne m’y connais pas.

        Dire que Free a investit le maximum par rapport au temps dont il disposait, il faut pas exagérer.
        Il a été fait une installation minimum pour se lancer (normal). Reste que l’objectif de couverture en fonction du temps est pas mal (en 6 années de 27% à 90%)

        Pour la terminaison d’appel : oui ce sont bien 200 millions d’euros que Free va récupérer.

        Etre fanboy assumé de Free depuis 2002 n’empêche pas de discuter sereinement. (:

    • Romain MAGNET

      J’ai lu tout le commentaire, mais j’ai largement arrêté d’y apporter la moindre crédibilité dés le début du second paragraphe. Je cite : « Free a conçu son site Internet Freemobile en java, pas en PHP, d’où les plantages du site lors du lancement,  (une erreur incroyable, de débutant en informatique) »
      Une remarque incroyable d’un ignorant en informatique [à prendre au second degrés]. Je ne sais pas si le site internet freemobile tourne sous java (et à la limite je m’en fous), mais si c’est le cas – et à condition bien sûr qu’il soit bien réalisé, ce qui n’a rien à voir avec la technologie utilisée – cela n’est qu’à son avantage !!!
      Je n’ai aucune idée de ce qui peut conduire à ce raccourci, mais heureusement que concevoir un site internet en java et non php n’est pas une erreur de débutant informatique, autrement les « petites » entreprises web utilisant cette technologie (Amazon pour ne citer qu’eux :http://highscalability.com/amazon-architecture ) auraient du souci à se faire ;)

      Pour le reste, beaucoup de chiffres et de technique sans sources : aucun intérêt.

  • AnthonySchmitt

    Evidement merci FREE,
    illimité, partage de connection internet gratuit, etc etc ….
    Les anciens voleurs meme s’ils s’alignent dans 10 ans je leurs laisserai plus 1€ faut etre le dindon de service pour leurs donner notre fric encore 

  • http://twitter.com/MaxmattBelgium max

    Moi, dans quelques moins, je dis merde à Bouygue et je vais chez free ! :D

  • http://milon.goldzoneweb.info/ MiLon Deminix

    Perso, moi je n’ai jamais eu aucun problème J’habite à Nantes, couvert par Free, il n’y a pas de bug, c’est avec Orange que ça bug !!!

    MiLon, Freenaute pour toujours !

  • http://www.facebook.com/maxouillelendouille Maxence Puhetini

    En tous cas, cet article m’a plus et je ne partirai pas sur un débat interminable. Je réfléchirais donc plusieurs fois avant d’aller me faire arnaquer par des opérateurs qui n’en valent pas vraiment la peine.

  • http://twitter.com/AxelG_ Axel Goulée

    Génial cet article, je le trouve très ludique. Et je pense qu’il ferra ouvrir les yeux à d’autres personnes que moi.

  • ludo1307

    Salut!

    Je suis intéressé aussi par passer chez freemobile mais j’ai pu lire sur des forums qu’il y’avait quelques problèmes avec les applications du style icoyote (que j’utilise beaucoup). Quel est ton retour avec ce type d’apps qui téléchargent leur données au fur et à mesure (waze, icoyote, etc) en situation de mobilité (par rapport à la recherche des differentes antennes) ?

    Merci!

  • http://www.facebook.com/profile.php?id=100003484378527 Lucas Nimousse

    J’ai aussi été chez free mobile en prenant le forfait à 20€ par mois. Celui à 2€ ne me convenais pas.
    Sauf que les autres opérateurs ont aussi fait des forfait à 9 ou 10€ par mois (selon les opérateurs) pour 2h d’appel et sms illimité.
    Je suis donc partie de chez free pour une forfait à 9€ par mois qui convient à mes besoin et ça me fait tout de même 11€ de moins par mois à payer. Vue le coût de la vie les petites économies sont les bienvenues.

    Je retournerais par contre chez free sans hésiter si il y a plus tard une gamme de forfait plus varié.

  • Pingback: LoKan.fr - Rattrapage du dimanche 22 avril()

  • http://twitter.com/captra86 captra

     »
    Sur Twitter, Patrice m’a suggéré l’idée d’écrire cet article, où je parlerai de ma propre expérience, »

    C’est à quelle ligne ? 

  • http://twitter.com/HackPom HackPom

    très bonne article! pour ma part deja chez free! (est très heureux d’ailleur!) Je ne le serait pas etait je croit que ton article m’aurait fait basculer du coté de free! 

  • http://www.facebook.com/bouaoulo.jc Jean Charles Bouaoulo

    tout à fait d’accord avec toi, moi pour ma part le réseau me convient et puis comme tu l’as signalé l’opérateur n’a que trois mois donc faut pas abuser mais bon je suis satisfait de mon forfait Free !!!

  • http://profile.yahoo.com/CFCSPUZYE7YCWXAYNCKXUH2JRY samy

    Moi, j’ai dit : bye bye à Universal Mobile le 22/04/12 et j’ai dit bonjour à Free le même jour.
    Après avoir passé commande, trois jours après j’ai reçu ma puce. Je l’ai activée le 22 avril et le 23 avril elle était opérationnel. J’ai opté pour le forfait 2€, ça me suffit largement. Pas besoin de SMS illimité et de 2h d’appel. Mon abonnement chez UM était de 28.90€. J’économise donc : 26.90€.