Firefox 16 est de sortie avec sa barre de développement web

par LoKan Sardari Geek

Malgré un lancement un peu chaotique, riche en bugs, Firefox 16 est actuellement en version 16.0.1 et propose une nouveauté intéressante : la barre de développement web.

Firefox 16 est sortie avec un petit léger bug dont la fondation Mozilla se serait bien passé : l'historique d'un utilisateur était potentiellement accessible à un tiers, et les copy-paste ne fonctionnaient pas, tout du moins sur Mac (pratique). Le Framablog en a d'ailleurs réalisé une illustration pour le moins rigolote.

Firefox 16 est donc à nouveau disponible dans le "channel", avec à ses côtés Firefox 17 Bêta et Firefox 18 Aurora. La petite nouveauté de cette version que je trouve sympa (oui, parce que depuis Firefox 5, je ne vous fait plus de vidéo à chaque sortie) est la barre de développement web qui vous permet d'intervenir directement sur le contenu d'une page web, sans utiliser votre souris. Et ça c'est cool.

Vous remarquerez donc dans la vidéo que je n'ai rien d'un développeur web, malgré le fait que ça me plairait bien. Il paraît qu'il est temps de s'y mettre, et c'est pour ça que je passe un peu de temps sur Codecademy (que je vous recommande au passage). Ce site est génial pour apprendre à coder, développer dans la plupart des technologies du web.

Amusez vous bien avec votre petite barre (mouahaha) et faîtes mumuse sous Codecademy si vous avez un peu de temps. Par les temps qui courent, c'est un vrai plus de connaître un peu de code.

LoKan Sardari est l’auteur de cet article

Citoyen du monde, curieux par nature, amoureux de notre belle Terre, passionné de nouvelles technologies et d'images.

Commentaires

Merci d'utiliser les commentaires pour vous opposer à ce que je n'ai pas dit, ni sous-entendu. Vous pouvez, bien entendu, afficher votre médiocrité en massacrant la langue française et son orthographe. Toutes les incohérences que vous pourriez écrire seront également appréciées. Enfin, merci de renoncer à toute civilité dans votre discours ... Vous êtes, après tout, anonyme.

Les commentaires sont fermés.