Pourquoi tant de haine ??


Ce site n'utilise AUCUNE publicité, alors pourquoi utiliser AdBlock ?

Le seul moyen de financer ce site réside dans des liens trackés.
Vous pouvez lire cet article pour en savoir plus.

De manière générale, n'activez pas AdBlock par défaut.
Laissez une chance aux sites qui n'utilisent pas, ou peu de publicité.

Ne bloquez que ceux qui abusent.

Comment décrasser le moteur de sa voiture ?

13 mai 2012

Voici le premier article d'une série destinée à vous faire gagner, du moins économiser, de l'argent dans l'entretien de votre voiture. Qui dit économiser de l'argent, veut souvent dire économiser tout court en automobile. L'initiative est celle de mon père, qui veut partager avec vous sa connaissance des voitures. Aujourd'hui nous vous expliquerons donc comment décrasser votre moteur.

Avec le temps, votre moteur (essence ou diesel) va s'encrasser. La raison en est simple : dans le bas moteur se trouve un carter d'huile, dont le but est essentiellement de lubrifier les éléments moteur. Avec le chaleur, cette huile va se vaporiser, et pour satisfaire à des normes de dépollution, cette vapeur d'huile va être aspirée directement dans le cylindre de combustion, via l'admission d'air, pour être brulée et sortir via le pot d'échappement.

A cause de la combustion de cette vapeur d'huile, un dépôt va se faire dans le cylindre, généralement sur les véhicules ayant parcourus plus de 20'000 km. La conséquence en est simple : sur un moteur essence il y aura un trou à l'accélération (l'injection se faisant mal à cause du dépôt au niveau des soupapes) et sur les moteurs diesel il y aura un manque de compression causé par des soupapes non étanches.

La solution commerciale consiste à rajouter un additif dans le réservoir du véhicule, donc dans le carburant, ce qui aura pour effet de nettoyer les soupapes et l'injecteur. Seulement il existe une technique moins chère, et aussi efficace : la méthode Sardari.

Il ne faut pas croire qu'un moteur s'encrasse uniquement quand on roule doucement. En revanche, quand on roule nerveusement, on a l'avantage de décrasser le moteur sur les phases de décélération au frein moteur. En effet, le décrassage se fait car l'injection s'arrête dés qu'on enlève le pied de l'accélérateur. En laissant le véhicule récupérer une allure normale en utilisant le frein moteur, on ne fait que de l'aspiration d'air au niveau du cylindre, donc la chambre brûle à vide, et se nettoie.

Il ne faut évidemment pas faire cette manipulation à froid. Mieux vaut attendre que le moteur soit chaud, ce qui sera indiqué par une aiguille sur votre tableau de bord : à partir de 90°C, c'est bon. Mettez vous en 3ème à 4'000 tr/min et lâchez l'accélérateur (sans freiner) pour laisser le véhicule retomber à 1'500 tr/min (sans changer de rapport). Puis ré-accélérer pied au plancher, jusqu'à atteindre à nouveau 4'000 tr/min, et refaire le cycle 4 fois.

Cette technique présente un double avantage : évidemment vous allez décrasser votre moteur, mais vous allez surtout recalibrer le calculateur d'injection durant la décélération. Pourquoi ? Tout simplement car il ne peut s'étalonner que durant une période de décélération, et que 8 secondes sont généralement nécessaires pour un recentrage du calculateur. Du coup, grâce à cette technique, vous aurez toujours une injection qui correspond au vieillissement et au régime du moteur.

Le Dr Sardari père préconise de faire cette cure tous les 5'000 km.

EDIT : Le Dr Sardari me précise qu'il ne faudrait pas effectuer cette opération sur des véhicules ayant trop de kilomètres ou étant proches d'un remplacement de la courroie de distribution. En effet, sur les vieilles voitures il risque d'y avoir un problème de segmentation qui lâche, et sur les véhicules proche d'un remplacement de courroie de distribution, c'est celle-ci qui risque de lâcher.

Article écrit par LoKan Sardari

Citoyen du monde, curieux par nature, amoureux de notre belle Terre, passionné de nouvelles technologies et d'images.

Article précédent

Vous avez un doute sur la résistance de votre réflex ? Plus moi !!

Article suivant

mobicarbu et mobicarbu+ vous font économiser sur votre plein d'essence

vous avez trouvé cet article sympa

soutenez lokan.fr en faisant un don, ou en accédant à ma liste d'envies Amazon

Mes listes Amazon Faire un don

Articles similaires

Pourquoi est-ce que j'utilise Firefox ?

Bon plan Amazon - 20% de remise sur le Pulse O2

Je l'ai déjà dit, mais "2015 sera une année Retina"

Commentaires

Les commentaires doivent rester un lieu d’échange courtois et agréable. Vous êtes donc invité à respecter le travail effectué sur ce site, les personnes à qui vous répondez, ainsi que la langue française. Tout commentaire ne respectant pas ces conditions, ou étant profondément hors sujet sera écarté du débat. Si vous désirez personnaliser votre avatar, rendez-vous sur Gravatar, afin d’associer une image à votre adresse mail.

  • Steven Klinck dit :

    4000 tr/min pour une essence ou un diesel ? :)

  • Frankie Bastide dit :

    Et évidemment, mieux vaut le faire sur une route tranquille et dégagée pour des raisons de sécurités ! =)
    Merci Lokan.

  • Très intéressent comme article! Merci Lokan et merci à ton papa 😉

  • djaybee dit :

    Pas mal l'article ! Au passage, le mot "carter" s'écrit avec un "c" et non un "k" 😉
    Pourrais-tu me filer ta source au niveau du recalibrage du calculateur d'injection, ça m'intéresse. Merci Lokan !

  • Nicolas Gourlet dit :

    Bravo pour ces nouveau tuto!!
    Bientôt la femme ou l'homme ou la mère Sardari feront des tutos sur la cuisine?

    Merci encore!!

  • Rémi Carré dit :

    Merci beaucoup Lokan.
    J'essaierai demain sur mon A3.

  • Macclusky dit :

    Pardonne ma méconnaissance du monde mécanique, mais est ce que cette astuce fonctionne aussi avec une A4, 2,5 TDI V6 ?

    Et merci à ton père !

  • Romain dit :

    Merci pour l'astuce à toi et au papa ! Tu connais pas par hasard des blogs sympas sur la mécanique auto ?

  • clement leconte dit :

    ne serais pas un A1

  • Minekura dit :

    Merci pour cette astuce Lokan! Surtout que le principe est très bien expliqué, permettant aux novices (comme moi ) de comprendre le mécanisme.

  • Mouskif dit :

    merci pour cette astuce bien pratique
    Lokan.fr se diversifie de plus en plus tout le monde peut maintenant se reconnaitre dans une des chronique de Sardari Père et fils et de Santi!
    à quand une chronique de papa Santi??

  • Nicolas Gourlet dit :

    Encore un petit commentaire:
    Moi jeune pilote d'une ZX appartenent à mon père:

    Je préfère de bien comprendre le mécanisme avant de le faire:

    Donc on enclenche la 3ème vitesse, on atteint les 4000 tpm (pauvre voiture, mes oreilles vont avoir mal) et ensuite on lâche tout???

    Ps: je ne pense pas que tu puisses le faire avec une 100% automatique (ce qui n'est pas mon cas)

  • Merci Lokan, maintenant, j'ai une raison à donné aux flics quand il m’arrête en vitesse excessive

    Monsieur l'agent bonjour, ce n'est pas ce que vous croyez... je nettoyai mais voiture façon Dr Sardari

  • Guillaume dit :

    Je me permet de faire un petit commentaire pour ceux qui ont une vieille ZX comme Nicolas Gourlet plus bas...
    J'ai moi même une ZX Break 1.9TD de 1994 avec 318224Km au compteur. Evidemment, la ZX est bien connue comme étant un char d'assaut. Elle est bien construite, un châssis solide, des plastiques de bonne qualité, un moteur diesel Citroën à toute épreuve, et un tas d'options avancées pour l'année de sortie.
    Donc, autant dire que j'en prend soin. De plus, je connais l'acquéreur de ma ZX lorsqu'elle était neuve puisqu'il n'est autre que mon père.
    Il faut faire attention avec la ZX. Normalement, si tu veux pas bousiller ton moteur, il faut passer les rapports dans les 1500 / 1800 trs/min. si tu veux la décrasser, il ne faut surtout pas la faire monter jusqu’à 4000 trs/min. Tu risquerais de sérieusement endommager les pistons et leur chambre. je pense qu'une vitesse de rotation de 2500 3000 est amplement suffisant.
    Il faut surtout penser à faire des vidanges assez souvent et de conduire calmement. C'est pas en tapant des accélérations de fou qu'on arrive au travail plus vite (du moins, si on respecte les limitations en vigueur).
    Beaucoup de gens me disent que je conduis "comme un vieux". En attendant, j'ai une ZX de 18 ans qui est comme neuve (http://goo.gl/ZjeD6), ayant fait 8 fois le tours de la terre et elle ne m’empêche pas d'aller à 130Km/h sur l'autoroute.
    Tant qu'elle ne me lâche pas, je ne change cette voiture pour rien au monde !

    • LoKan Sardari dit :

      Je plussoie pour conserver une voiture qui fonctionne parfaitement !!!

      • Guest dit :

        By the way, merci Lokan. Merci d'avoir pris la décision de continuer ton blog. Je te suis depuis le début sans forcément avoir déjà commenté tes articles. Quand tu as pris la décision d’arrêter le site, je l'ai acceptée puisque tu avais tes raisons et que c'était peut-être la meilleure chose à faire, mais je trouve que de rouvrir ce Blog peut aussi faire passer un message de dénigrement à toutes les personnes qui t'ont mis des bâtons dans les roues. Finalement, ne fusse pas le but de ces personnes de voir ton site se figer ?
        Ravis de te relire, et pense à toi avant de penser à tes lecteurs.
        Je n'ai jamais commenté tes articles, mais comme je l'ai dit plus haut, je te suis depuis le début. Je trouve normal, même s'il est un peu tard, de t'adresser mon soutient pour la suite.

    • Nicolas Gourlet dit :

      Merci encore...

      De toute façon j'aurai eu du mal du mal à l’amener jusqu'aux 4000 le 3500 aurait suffis mais quant je vois que sur la voie expresse le 100 km/h [et oui je suis en A] (des fois 110 km/h) elle est aux alentours des 3500tpm (en 5ème) et quant je sors de la voie express je lâche l'accélérateur pour passer aux freins (c'est bon encore, ça le décrasse?)

      Merci du conseil Guillaume et c'est vrai que la ZX est une bonne voiture pour apprendre à conduire, et les équipements sont très bon.

      Bonne journée.

  • Rj dit :

    Une petite précision, "indiqué par une aiguille sur votre tableau de bord : à partir de 90°C"
    Sur la plupart des tableaux de bord est malheureusement indiqué la température de l'eau et non de l'huile, hors c'est l'huile qui doit être chaude avant de bien monter dans les tours. Conclusion, l'aiguille a 90°C ne veut pas dire qu'on peut taper dedans, il faut attendre que l'huile soit chaude (si pas d'indicateurs il faut le faire au feeling).

    Un Alfa Fags =)

  • best from mars dit :

    et sinon sur ma KTM 690 je peux aussi ? et sur mon enduro 2 tps ?

  • Nathan Paternotte dit :

    Pas mal l'article ^^.

    Je te tiens au courant pour les accréditations, ça a prit du retard.

  • Peter dit :

    Mon dieu ce ramassis d'énormités ! O_o
    Un retour aux études s'impose...

  • Vincent Rouvier dit :

    Salut, je voudrai savoir à partir de combien de kilomètres ça fait trop ?
    Ca passe 150 000 pour un petit diesel de 2005 ?

  • Laissez un commentaire